Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb

Déconstructions : des opérations d'envergure

Publié le - Mis à jour le 28 octobre 2020

Aménagement du territoire

La première phase du chantier d’aménagement de l’autoroute A10 au nord d’Orléans touche à sa fin. Elle a donné naissance à huit nouveaux passages supérieurs (ponts passant au-dessus de l’autoroute), construits à proximité des ouvrages existants, pour permettre le passage de la 4ème voie de circulation sur l’autoroute.

La déconstruction des anciens ouvrages s’est déroulée en septembre, de nuit, sous fermeture totale de l’autoroute A10.

Nuit après nuit, 6 pelles mécaniques, 3 chargeurs et 4 tombereaux, manœuvrés par les compagnons, se sont lancés dans un véritable ballet avec pour mission de terminer ces opérations d’envergure avant l’aube.  

Chaque nuit, avant la déconstruction de l’ouvrage, l’autoroute A10 a été fermée puis déviée dans les deux sens de circulation. L’ensemble des superstructures du pont (dispositifs de retenue, bordures, enrobés) a été enlevé et un lit de sable de 1 800 tonnes a été mis en place pour protéger la chaussée de l’autoroute de la chute des gravats. 
Une fois la déconstruction achevée, les gravats et le sable, d’un poids total de 1 250 tonnes, ont été évacués vers un dépôt en attendant d’être revalorisés et la chaussée a été nettoyée avant de rétablir la circulation sur l’autoroute A10. 
 

Déconstruction d'un ouvrage d'art situé rue de Malvoviers à Gidy