Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb

Les protections acoustiques

L'aménagement de l'autoroute A10 au nord d'Orléans est l'occasion pour VINCI Autoroutes d'améliorer l'ambiance sonore des habitations aux abords de l'autoroute entre les bifurcations A10/A71 et A10/A19. La question des nuisances sonores aux abords des infrastructures autoroutières est une question récurrente et centrale pour la qualité de vie des riverains. Pendant les travaux, les équipes chantier construiront près de 2 000 mètres d'écrans acoustiques. Des merlons (buttes de terre) viendront compléter ce dispositif.  

A10 Orléans - Synoptique merlons et écrans acoustiques


Comment fonctionne un écran acoustique ?

Un écran acoustique agit comme un obstacle lourd entre une source de bruit et les habitations à protéger. L'écran permet de "casser" la propagation du bruit par absorption ou par réflexion. La pose d'un écran acoustique est une solution efficace et pérenne pour lutter contre le bruit. 


Quels sont les différents types d'écrans ?

VINCI Autoroutes est très exigeant concernant les caractéristiques acoustiques attendues. Deux types de protections acoustiques sont prévus sur le tracé entre les bifurcations A10/A71 et A10/A19. Leur implantation résulte des études acoustiques détaillées :

LES ÉCRANS

Des écrans absorbants : côté autoroute, l’écran est constitué de matériaux poreux (béton mélangé avec des copeaux de bois ou laine de roche) qui absorbent le bruit. Les ondes acoustiques vont pénétrer cette matière poreuse jusqu’à dissipation. Côté habitations, les écrans sont conçus soit en béton matricé soit en bois pour s’insérer au mieux dans le paysage.

Des écrans réfléchissants en bois: ils permettent de réduire les nuisances sonores pour les riverains placés derrière le mur et renvoient l'onde sonore dans une zone non sensible.

 

LES MERLONS

Les merlons sont des buttes de terre. Leur création est possible lorsqu’il y a suffisamment d’emprise au sol et de matériaux disponibles.
Compte tenu de leur hauteur, de leur gabarit et de leur inclinaison, ces merlons permettent de lutter contre la propagation du bruit au même titre que les écrans.
Les merlons sont essentiellement constitués des terres excavées du chantier d’aménagement de l’autoroute A10 au nord d’Orléans.
En plus des merlons prévus par la réglementation, d’autres modelés seront créés pour permettre une continuité entre les protections
acoustiques et ainsi mieux protéger les riverains.

Dans tous les cas, les écrans et merlons d'une hauteur de 2 à 5 mètres, en plus de leur efficacité pour lutter contre le bruit autoroutier, ont été pensés pour s'intégrer dans le paysage environnant. 


Comment les dimensions des protections acoustiques ont-elles été décidées ?

En amont du projet, des études acoustiques ont été menées en s'appuyant sur des points de mesures et des modélisations numériques. Les résultats de ces études ont permis aux acousticiens d'établir une cartographie des abords de l'autoroute entre les bifurcations A10/A19 et A10/A71. Ils ont ensuite dimensionné les protections à mettre en œuvre en déterminant leur type, leur hauteur et leur longueur, secteur par secteur. Par ailleurs, un travail de co-construction avec les riverains et les élus a été fait afin de prendre en compte les considérations des habitants.