Skip to main content
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires par VINCI Autoroutes et ses partenaires afin d’améliorer votre navigation, permettre de réaliser des statistiques de visites et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Breadcrumb

Les objectifs


Améliorer la fluidité

Amérliorer la fluidité La section concernée par l'aménagement est aujourd'hui à 2 x 3 voies. Située entre la bifurcation avec l'autoroute A19 à 2 x 2 voies et la bifurcation avec l'autoroute A71 à 2 x 3 voies, elle constitue un goulet d'étranglement qui accueille un trafic important. Plus de 64 000 véhicules circulent en moyenne chaque jour sur cette section et il est fréquent d'enregistrer un trafic de plus de 100 000 véhicules lors des départs ou retours de week-ends et de périodes de vacances. La construction d'une voie supplémentaire dans chaque sens de circulation, répartissant le trafic sur 4 voies, permettra d'améliorer la fluidité sur l'A10 au nord d'Orléans.


Renforcer la sécurité

Renforcer la sécuritéSur l'ensemble de la section concernée par l'aménagement, l'amélioration de la fluidité va contribuer à limiter le risque d'accident généré par la circulation en accordéon. L'aménagement inclut également le réaménagement complet de la bifurcation de l'A10 avec l'A71. L'aménagement de l'A10 au nord d'Orléans conduira à sécuriser davantage les échanges entre les différentes voies notamment lors des croisements de véhicules sur de courtes distances.


Préserver l'environnement

Préserver l'environnementLes 16 kilomètres de l'A10 qui relient la bifurcation avec l'A19 et la bifurcation avec l'A71 ont été construits en 1973, puis élargis par tronçons successifs entre 1988 et 1990. Depuis, de nouvelles normes ont été mises en place notamment dans les domaines de la protection de la ressource en eau et de la préservation de l'environnement.
L'aménagement de l'A10 au nord d'Orléans permettra d'appliquer les dernières dispositions en faveur de la protection de l'environnement et de la biodiversité.


Accompagner la comodalité

ComodalitéL'aménagement comprend la création d'un parking de covoiturage à proximité de l'échangeur d'Orléans nord avec une capacité d'accueil de 70 places.
Cet équipement permet de répondre à la demande croissante du public en faveur du covoiturage et plus largement d'accompagner les nouveaux usages de mobilité.